Aller au contenu

Amélioration de l’efficacité énergétique de l’enveloppe du bâtiment

Énergie
Artisanat
Commerce
Industrie
Administration
Agriculture, viticulture
Santé, structures d'accueil
[ Version détaillée de la mesure ]
Dernière modification : 01/02/2024
  • Outil disponible
  • Subvention disponible

Afin d’augmenter l’efficacité de cette mesure pour le cadre spécifique de votre société, nous recommandons de réaliser une analyse de votre situation énergétique en priorité.

Optimiser les coûts d’exploitation associés à l’efficacité énergétique de l’enveloppe des bâtiments de votre entreprise

L’énergie de chauffage est perdue en grande partie à cause des fuites au niveau de l’enveloppe de bâtiment, mal ou non isolée. L’amélioration de l’enveloppe du bâtiment permettra donc de réaliser des économies considérables en besoin de chauffage et/ou de froid.

Définition des besoins en vue d’améliorer l’enveloppe énergétique des bâtiments

Déterminer les besoins d’amélioration de l’enveloppe du bâtiment

Une analyse minutieuse par un bureau d’études (ingénieur-conseil spécialisé en génie technique) est fortement conseillée. Les améliorations peuvent être détectées à l’aide d’images thermiques, de prélèvements d’échantillons de forage des murs extérieurs ou simplement d’estimations de la constitution de l’enveloppe du bâtiment sur la base de l’année de construction et l’expérience des spécialistes de l’enveloppe.

Les réponses aux questions suivantes aident à l’élaboration de la stratégie de rénovation et du besoin d’amélioration de l’enveloppe

  • Quels sont les besoins en chauffage par rapport à la surface chauffée ?
  • Quels sont les dépenses en chauffage ?
  • Quelles sont les gains de chauffage que je peux faire grâce aux améliorations ?
  • Puis-je bénéficier d’aides financières ?
  • Dans quel état se trouvent l’enveloppe du bâtiment, les fondations, la cave et la toiture ?
  • Y a-t-il des problèmes de courants d’air, de pièces froides ou de surchauffe ?
  • Est-ce que l’élargissement des locaux (ou le réaménagement) est planifié à long terme ?
  • Une rénovation énergétique de l’enveloppe du bâtiment est souvent réalisée en étapes pour des raisons financières (hauteur de l’investissement, déduction pour les impôts, etc.) Il peut donc être utile d’intégrer l’amélioration de l’enveloppe dans la stratégie immobilière à long terme de l’organisation.
  • Comme le besoin en chaleur baisse fortement après une rénovation énergétique, il est fortement conseillé d’installer une nouvelle unité de production de chaleur après l’amélioration de l’enveloppe terminée pour éviter un surdimensionnement du chauffage.

Mise en œuvre des mesures spécifiques

Il est recommandé de tenir compte des points suivants lors de la planification et de la mise en œuvre :

Toit

  • Combiner avec la construction d’une installation solaire thermique (production d’eau chaude) ou photovoltaïque (production d’électricité).
  • La construction correcte du point de vue de la physique du bâtiment doit être assurée par un spécialiste.
  • Toits plats : la végétalisation des toits régule le climat, crée un espace de vie écologique supplémentaire et soulage le système de drainage.
  • Toiture inclinée : l’isolation peut être installée entre les chevrons, entre et sous les chevrons ou sur les chevrons.
  • Dans tous les cas, il faut contrôler la couche d’étanchéité à l’air

Fenêtres et façade

  • Si possible, combiner l’isolation de la façade avec l’installation de nouvelles fenêtres.
  • La largeur du bâti doit idéalement permettre d’isoler ultérieurement l’embrasure de la fenêtre.
  • En général, l’isolation des façades est installée à l’extérieur ; dans des cas exceptionnels (patrimoine, etc.), il peut être nécessaire de monter l’isolation à l’intérieur. Dans ce cas spécifique, il est fortement recommandé de contacter un bureau d’études car l’installation est plus technique.
  • L’isolation de façade peut être réalisée de manière compacte ou en façade suspendue ventilée, en fonction du revêtement final choisi.

Plafond de cave et isolation de la dalle du grenier

  • Éviter de chauffer des pièces non utilisées (cave et grenier) par les locaux chauffés adjacents.
  • Ne pas oublier d’isoler les portes, escaliers et murs entre les locaux chauffés et non chauffés.
  • Utiliser l’épaisseur d’isolation maximale possible, sans couvrir les conduites de chauffage ou d’autres installations techniques.
  • Zone qui conduit mieux la chaleur et qui la transporte plus rapidement à l’extérieur. À éviter le plus possible lors de rénovations énergétiques (par ex. embrasure de fenêtre, balcon, poutre, etc.).
  • Peuvent mener à des problèmes de condensation locale et de moisissures.
  • Éviter toute création de ponts thermiques lors de travaux d’isolation ou du remplacement de fenêtres.

Installation d’une ventilation contrôlée

  • Plus l’étanchéité à l’air du bâtiment est élevée, plus le renouvellement d’air naturel est faible. Pour garantir la qualité de l’air au sein du bâtiment, il peut être utile d’installer une ventilation contrôlée.
  • Une ventilation contrôlée sert en outre à récupérer la chaleur de l’air usé (uniquement sa chaleur, transmise à l’air neuf via un échangeur de chaleur), à éviter des dégâts dus à l’humidité et à assurer une bonne qualité de l’air constante en fonction des besoins.

Demande d’aides

Aides étatiques

Afin de respecter « l’effet incitatif », aucun engagement contraignant (signer un devis ; verser un acompte) ne peut être pris AVANT d’avoir déposé le dossier de demande ou d’avoir reçu l’accord de principe de l’État ou du fournisseur d’électricité et de gaz naturel à la suite d’une demande d’aides.

Aide temporaire impact environnemental

Régime d’aides « SME Packages Sustainability » élargi, afin d’inciter davantage les entreprises à investir dans des mesures améliorant considérablement leur impact environnemental. Les investissements de cette mesure de protection du climat s’élèvent à 70 % pour les petites, 60 % pour les moyennes et 50 % pour les grandes entreprises pour les projets coûtant plus de 7 500 € avec un montant d’aide maximal de 100 000 €.

SME Packages – Sustainability

Aide forfaitaire de 5 000 € destinée aux petites et moyennes entreprises pour des projets permettant de réduire leur impact environnemental, d’un montant compris entre 6 650 € et 25 000 € HTVA

Régime PME – Aide aux investissements divers

Aide en faveur de petites ou moyennes entreprises, jusque 10 % ou 20 % du montant d’investissements divers qui ont pour but de promouvoir la modernisation et la compétitivité de l’économie luxembourgeoise.

N.B. Les aides étatiques ne sont pas cumulables entre elles pour un même projet.

Demande d’aides auprès des fournisseurs d’électricité et de gaz naturel

Depuis 2015, les fournisseurs de gaz naturel et d’électricité sont tenus de réaliser des économies d’énergie auprès des consommateurs dans le cadre du mécanisme d’obligations. Depuis lors, les fournisseurs d’énergie proposent des services d’accompagnement et de conseil ainsi que des programmes d’aides aux consommateurs pour la mise en œuvre de mesures d’efficacité énergétique.

Les fournisseurs qui proposent ce service pour les entreprises sont les suivants :

N.B. Les aides des fournisseurs sont cumulables avec toute aide étatique pour un même projet.

Après la mise en œuvre des travaux

Remplacement du chauffage

Les besoins en chaleur baissent fortement après l’isolation d’un bâtiment. Pour remplacer le moyen de chauffage, il s’avère donc utile d’attendre que les travaux d’amélioration de l’enveloppe du bâtiment soient terminés, afin d’éviter un surdimensionnement de la nouvelle unité de production de chaleur.

Aides à la mise en œuvre

Nous contacter

Je souhaite plus d’infos sur :

  • Fit 4 Sustainability
  • Aides publiques
  • Accompagnement
  • Recherche de partenaires

Je souhaite plus d’infos sur :

  • Les aides Klimabonus ou les programmes d’aides PV et électromobilité
  • Un aspect technique de la mesure
  • Un outil spécifique
  • Un aspect fonctionnel du site (lien 404, etc.)

Contacter Klima-Agence