Aller au contenu

Optimisation de la ventilation mécanique

Énergie
Artisanat
Commerce
Industrie
Administration
Santé, structures d'accueil
[ Version détaillée de la mesure ]
Dernière modification : 01/02/2024
  • Possibilité d’accompagnement
  • Subvention disponible

Afin d’augmenter l’efficacité de cette mesure pour le cadre spécifique de votre société, nous recommandons de réaliser une analyse de votre situation énergétique en priorité.

Maîtriser une bonne aération et les coûts d’exploitation liés au système de ventilation centralisée de votre entreprise

La fonction principale d’un système de ventilation consiste à assurer un climat agréable et une haute qualité de l’air au sein de l’établissement. Ce besoin est associé à une consommation d’énergie (généralement, en service continu) et devra être utilisé de la meilleure manière possible.

Définition des besoins en vue de l’optimisation de la ventilation mécanique

Identifier les besoins des différentes fonctions du bâtiment

  • Pour évaluer les besoins actuels, il est important de prendre en considération les paramètres suivants :
    • renouvellement de l’air en (m3/h)/p
    • température (extérieure et ambiante)
    • taux d’humidité (séchage ou humidification nécessaire ?)
    • qualité de l’air requise (taux CO2, particules fines, etc.)
    • utilisation et intensité de l’utilisation des zones du bâtiment
  • Les prescriptions de sécurité de l’ITM « Installations de ventilation et de conditionnement d’air » doivent être respectées.
  • Identifier des potentiels défauts de fonctionnement, par ex. bruit du flux d’air, variations de température ou de pression, manipulation incorrecte, fonctionnement continu des installations.
  • Les missions principales d’un bureau d’études (ingénieur-conseil en génie technique) ou d’un artisan qualifié (installateur ventilation) dans le cadre de l’optimisation de la ventilation sont les suivantes :
    • réaliser un inventaire approfondi de l’infrastructure (cofinancement possible)
    • analyser la consommation énergétique en relation avec les besoins de ventilation
    • contrôler le bon fonctionnement de la totalité du système de ventilation
    • optimiser la régulation du système, par ex. en fonction du taux de CO2
    • vérifier le bon fonctionnement de la récupération de chaleur

Mise en œuvre des mesures d’optimisation en matière de ventilation mécanique

Régulation en fonction de l’utilisation réelle

  • Ajuster en fonction des besoins réels
  • Contrôler le temps de fonctionnement
  • Arrêter ou réduire à un minimum le système d’aération en dehors des heures d’exploitation (nuit, week-end, etc.)
  • Si possible, régler la vitesse du ventilateur au niveau nécessaire avec un variateur de fréquence

Régulation en fonction de la température

  • Régler le niveau de température en fonction des besoins spécifiques des différents locaux
  • Il est recommandé d’utiliser des dispositifs de réglage tel une unité de commande, un thermostat ou une régulation centralisée, etc.
  • Réduire au minimum l’aération manuelle (renouvellement d’air dépendant de l’activité, du nombre de personnes, ainsi que de la taille) des pièces chauffées
  • Régler le préchauffage/refroidissement de l’air dans le système d’aération

Mesurer la qualité d’air

  • Mettre en place des instruments de mesure, par ex. thermomètre, mesure du taux de CO2, humidité (hydromètre), particules fines, etc. Une recommandation des consignes de température pour les différents lieux de travail se trouve dans la prescription de sécurité ITM-SST 1814.1.
  • Régler le débit d’air en fonction des paramètres de qualité (par ex. taux de CO2).

Humidification

Si la ventilation est équipée d’un système d’humidification, il faut régulièrement contrôler le système et l’installation de traitement de l’eau correspondante pour garantir un bon fonctionnement.

Entretien du système de ventilation

Les intervalles et consignes d’entretien, prévus par le fournisseur, sont à respecter. Cela comprend entre autres, le nettoyage de l’installation, l’échange des filtres, le contrôle des débits et du réglage correct de l’installation d’aération.

Récupération de chaleur

  • Il est recommandé de contrôler régulièrement le bon fonctionnement du récupérateur de chaleur.
  • Le débit d’air entrant et le débit d’air sortant doivent être adaptés l’un à l’autre.
  • Contrôle du bon fonctionnement des instruments de mesure. Des petites erreurs peuvent avoir une grande influence sur les paramètres de régulation.
  • Vérifier l’encrassement de l’échangeur de chaleur et le faire nettoyer si nécessaire, en respectant les consignes du fabricant.

Demande d’aides

Aides étatiques

Afin de respecter « l’effet incitatif », aucun engagement contraignant (signer un devis ; verser un acompte) ne peut être pris AVANT d’avoir déposé le dossier de demande ou d’avoir reçu l’accord de principe de l’État ou du fournisseur d’électricité et de gaz naturel à la suite d’une demande d’aides.

Aide temporaire impact environnemental

Régime d’aides « SME Packages Sustainability » élargi, afin d’inciter davantage les entreprises à investir dans des mesures améliorant considérablement leur impact environnemental. Les investissements de cette mesure de protection du climat s’élèvent à 70 % pour les petites, 60 % pour les moyennes et 50 % pour les grandes entreprises pour les projets coûtant plus de 7 500 € avec un montant maximal d’aide de 100 000 €.

SME Packages – Sustainability

  • Aide forfaitaire de 5 000 € destinée aux petites et moyennes entreprises pour des projets permettant de réduire leur impact environnemental, d’un montant compris entre 6 650 € et 25 000 € HTVA
  • Points de contact :

Régime PME – Aide aux investissements divers

Aide en faveur de petites ou moyennes entreprises, jusque 10 % ou 20 % du montant d’investissements divers qui ont pour but de promouvoir la modernisation et la compétitivité de l’économie luxembourgeoise.

Vérification de l’éligibilité de l’entreprise et des coûts : Direction générale des Classes moyennes (service des aides aux PME) Pour des questions :

N.B. Les aides étatiques ne sont pas cumulables entre elles pour un même projet.

Demande d’aides auprès des fournisseurs d’électricité et de gaz naturel

Depuis 2015, les fournisseurs de gaz naturel et d’électricité sont tenus de réaliser des économies d’énergie auprès des consommateurs dans le cadre du mécanisme d’obligations. Depuis lors, les fournisseurs d’énergie proposent des services d’accompagnement et de conseil ainsi que des programmes d’aides aux consommateurs pour la mise en œuvre de mesures d’efficacité énergétique.

Les fournisseurs qui proposent ce service pour les entreprises sont les suivants :

N.B. Les aides des fournisseurs sont cumulables avec toute aide étatique pour un même projet.

Aides à la mise en œuvre

Nous contacter

Je souhaite plus d’infos sur :

  • Fit 4 Sustainability
  • Aides publiques
  • Accompagnement
  • Recherche de partenaires

Je souhaite plus d’infos sur :

  • Les aides Klimabonus ou les programmes d’aides PV et électromobilité
  • Un aspect technique de la mesure
  • Un outil spécifique
  • Un aspect fonctionnel du site (lien 404, etc.)

Contacter Klima-Agence